Respect de la confidentialité

Chez ESM, nous sommes conscients que vous nous confiez des informations confidentielles concernant votre entreprise et vos droits de propriété intellectuelle. Soyez assurés que tous les membres de notre équipe s’engagent à respecter la plus grande confidentialité relativement à vos projets.

7 septembre 2022

Des enjeux de productivité? Nous avons des solutions!

Auteur : Sébastien Houle
Directeur général
Productique Québec
sebastien.houle@productique.quebec

Le concept de la transformation numérique, le fameux 4.0, est omniprésent depuis plusieurs années. Vous vous dites « c’est bien beau le virage numérique, mais j’ai des enjeux quotidiens à régler avant même de pouvoir envisager d’entrer dans l’ère du 4.0 ».

On a tendance à l’oublier, mais la transformation numérique n’est pas un objectif en soi, mais bien une réponse à plusieurs de vos tracas. J’irais même jusqu’à dire que le virage 4.0 permettra à votre entreprise de survivre, rien de moins!

Quels enjeux votre entreprise rencontre-t-elle?

Votre entreprise se portait plutôt bien ces dernières années. Toutefois, depuis quelque temps, vous ne pouvez que constater l’accumulation de problèmes qui affectent votre compétitivité et votre rentabilité.

Retards de production, erreurs répétitives, manque de suivi de vos livraisons, tâches à non-valeur ajoutée : vous perdez du temps… et de l’argent! Vous n’arrivez peut-être plus à répondre aux attentes de vos clients en termes de délais, de qualité ou de personnalisation de vos produits. Vos équipes retranscrivent les informations manuellement dans divers fichiers Excel. Vous perdez à l’occasion des bons de travail ou des soumissions papier. Vous êtes aux prises avec un manque de personnel et êtes contraint d’« éteindre des feux » plutôt que de vous concentrer sur la croissance de votre entreprise.

Vous reconnaissez ici certains problèmes de votre entreprise? La transformation numérique peut apporter des solutions concrètes et durables à chacun de vos enjeux de productivité. Sans parler des beaux outils collaboratifs (TEAMS, Google, Zoom, etc.) qui ont été d’une aide évidente dans les deux dernières années, mais qui ont engendré une certaine perte de structure documentaire pour certains et une plus grande vulnérabilité aux cybermenaces.

L’humain au cœur de la transformation numérique.

Comment vous représentez-vous la transformation numérique? Imaginez-vous un genre d’usine du futur où tout est exécuté par des robots, voire des drones?

La transformation numérique peut être une des solutions à la pénurie de main-d’œuvre. Or, elle n’est pas destinée à remplacer l’humain, bien au contraire. L’humain doit demeurer au centre de vos préoccupations lorsque vous négociez le virage numérique. Ce dernier doit viser à valoriser le travail réalisé par vos employés, à enrayer au maximum les tâches répétitives.

De plus, assurez-vous de mobiliser vos équipes dans votre projet de transformation. Elles seront votre meilleur allié pour la réussite de cette implantation.

Faites bien les choses : ne sautez pas d’étapes

La transformation numérique n’est pas une fin en soi. L’objectif ultime est l’amélioration de votre productivité et la pérennisation de votre entreprise.

Les entrepreneurs qui frappent à notre porte ne nous disent pas : « je veux me transformer numériquement ». Ils viennent nous voir avec des enjeux concrets qui nuisent à la croissance de leur entreprise.

La transformation numérique est souvent présentée comme LA solution à l’ensemble de vos problèmes. Or, je souhaite apporter ici une petite précision : la transformation numérique englobe plusieurs différentes étapes qui constituent, elles, les solutions.

Plusieurs éléments doivent être mis en place en amont afin de s’assurer de réussir la transformation numérique.

La planification stratégique

L’amorce de tout, c’est la planification stratégique. Elle permet de s’assurer d’une structure organisationnelle optimale. Cette étape permet de cerner les enjeux et d’établir des objectifs clairs pour l’entreprise. Priorisez les projets selon vos enjeux stratégiques.

À travers cette démarche, révisez la mission, la vision et les valeurs de votre entreprise. Concordent-elles encore avec vos aspirations?

Le diagnostic numérique

On l’appelle aussi audit numérique. Cette étape permet d’établir les forces, les faiblesses et la maturité de votre entreprise d’un point de vue numérique. Comment valorisez-vous les données qui émanent des différentes fonctions de votre entreprise? Êtes-vous ouvert à intégrer différentes technologies dans vos activités? Ces critères déterminent le degré de maturité numérique de votre entreprise.

Le diagnostic permettra d’émettre des constats, des recommandations et un plan numérique afin de déterminer l’acquisition et l’amélioration de vos compétences numériques et organisationnelles.

Bien prioriser

Le diagnostic numérique vous recommandera plusieurs actions à prendre, accompagnées des meilleures solutions technologiques pour votre entreprise. Parmi celles-ci, veillez à prioriser les actions qui auront le plus fort impact selon l’effort à fournir. Prenez ici en compte vos ressources financières et humaines.

Une étape à la fois

Vous avez priorisé les projets qui auront à terme le plus grand impact sur votre productivité? Il est maintenant temps de passer à l’action et de le mettre en œuvre. Mais, attention, pour bien faire les choses, mieux vaut prendre une bouchée à la fois. Ne bousculez pas les choses.

Pour que la transformation numérique soit un succès, il faut prendre le temps.

Je sais! C’est facile à dire, mais après encore faut-il le faire! Saviez-vous qu’il existe des programmes de soutien financier très avantageux pour chacune des étapes que je vous ai décrites? Ces aides, combinées à un accompagnement adéquat, assureront, je vous le garantis, le succès de votre virage numérique.

Croyez-moi, il en va de la survie de votre entreprise!

 

Saviez-vous qu’ESM offre des contributions non remboursables (subventions) pour vos projets de transformation numérique? Communiquez avec nos conseillers pour en savoir davantage.

Retour

Abonnez-vous à l'infolettre

M'abonner