fbpx

26 juin 2024

Opportunités liées aux minéraux critiques et stratégiques (MCS) au Québec

L’économie mondiale est en pleine mutation, transformée par les nouvelles technologies qui modifient nos modes de vie. Les appareils intelligents, l’aérospatiale, les télécommunications, les énergies renouvelables, le stockage d’énergie, le domaine médical et l’électrification des transports sont des secteurs en croissance nécessitant un approvisionnement en minéraux critiques et stratégiques (MCS).

Ces minéraux sont devenus indispensables dans notre quotidien, se retrouvant dans des objets courants tels que les batteries de nos ordinateurs portables, téléphones intelligents et véhicules électriques, ou encore les éléments utilisés dans les disques durs et les moteurs électriques. Ces minéraux sont également prisés et utilisés dans les domaines de l’innovation et de l’intelligence artificielle. Par exemple, ils peuvent être employés pour créer des exosquelettes à stimulation électrique, facilitant ainsi la réadaptation physique ou le levage de charges lourdes.

L’importance des MCS pour le Québec

Le Québec est un producteur minier majeur au Canada, avec des ressources minérales très diversifiées. La province a établi une liste de 28 minéraux jugés critiques ou stratégiques, et est la première au Canada à avoir un plan pour valoriser ses MCS. Les principaux MCS au Québec incluent le graphite, le lithium, le cobalt, le nickel, les éléments du groupe du platine, le zinc, le cuivre, le niobium, le titane, le vanadium, les terres rares, l’apatite et le fer de haute pureté.

Le gouvernement du Québec s’est fixé comme objectif de devenir un leader dans la production, la transformation et le recyclage des MCS, en partenariat avec les milieux régionaux et autochtones. Le Plan québécois pour la valorisation des MCS 2020-2025 (PQVMCS) guide cette vision avec quatre orientations principales :

  1. Accroître les connaissances et l’expertise sur les MCS
  2. Mettre en place ou optimiser des filières de façon intégrée en partenariat avec les régions productrices de minéraux critiques et stratégiques
  3. Contribuer à la transition vers une économie durable
  4. Sensibiliser, accompagner et promouvoir

De plus, les minéraux critiques et stratégiques sont nécessaires à la mise en œuvre de politiques majeures du Québec, telles que le Plan pour une économie verte 2030, la Stratégie québécoise de développement de la filière batterie et le Plan d’action nordique 2023-2028.

Le Québec, reconnu pour son environnement d’affaires attrayant, ses pratiques en matière d’acceptabilité sociale, ses ressources minérales diversifiées ainsi que ses expertises technologiques et scientifiques, est bien placé pour valoriser les MCS. La transformation de ces minéraux soutient la transition énergétique et technologique, essentielle pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et promouvoir une économie plus verte. D’ailleurs, l’économie circulaire est au centre du PQVMCS. La récupération et le recyclage des minéraux critiques et stratégiques sont encouragés afin d’offrir une seconde vie aux résidus miniers et les composants des produits.

Exemples de projets innovants

Des programmes gouvernementaux sont disponibles pour soutenir ces initiatives, ainsi que les projets de valorisation des sous-produits miniers et de recyclage pour les entreprises opérant dans le secteur des minéraux critiques et stratégiques.

Plusieurs projets innovants ont vu le jour au Québec, illustrant la capacité de la province à se positionner comme un leader dans le secteur des MCS. Parmi ces projets ayant reçu un appui financier du gouvernement du Québec :

  • Le projet de Recyclage Lithion visant à construire une usine de broyage de batteries de véhicules électriques, à mettre en place un centre de développement technologique et à implanter une future usine d’hydrométallurgie.
  • Le projet de Géoméga visant à construire une usine de démonstration pour sa nouvelle technologique permettant de produire de l’oxyde de terres rares à partir de résidus d’aimants permanents en fin de vie.
  • L’étude Les batteries de véhicules électriques en fin de vie et leur gestion par un mécanisme de responsabilité élargie des producteurs (REP) de Propulsion Québec, ayant comme objectif d’encadrer la gestion des batteries de véhicules électriques (VÉ) en fin de vie et d’en limiter les risques pour l’environnement.
  • Le projet de SIGMA Devtech pour l’augmentation de la capacité de production d’oxyde de magnésium écologique de haute pureté dans l’usine de démonstration de son projet ECO2 Magnesia.
  • Le projet de 5N Plus inc. visant à construire des installations permettant d’implanter une nouvelle technologie d’oxydation thermique afin d’augmenter la récupération du tellure dans des résidus.
  • Le projet de Rio Tinto Fer et Titane (RTFT) qui a permis à l’entreprise de produire un premier lot d’oxyde de scandium de haute pureté dans son usine de démonstration commerciale à Sorel-Tracy, devenant ainsi le premier producteur nord-américain de ce minéral critique, utilisé notamment dans les piles à combustible à oxyde solide et les alliages d’aluminium.

Les minéraux critiques et stratégiques sont essentiels pour soutenir la transition énergétique et technologique du Québec. Les entreprises du secteur minier québécois ont un rôle crucial à jouer dans cette transformation, en investissant dans la recherche et l’innovation, et en adoptant des pratiques durables et circulaires. Le gouvernement du Québec, par le biais de ses plans et programmes, soutient activement ces initiatives, contribuant ainsi à la création de richesse et à la promotion d’une économie plus verte.

Si vous avez besoin d’accompagnement, n’hésitez pas à faire appel à notre équipe. Nos conseillères et conseillers analysent votre admissibilité à nos programmes de contribution financière non remboursable et vous guident vers les bons experts. C’est gratuit, simple et rapide!

Sources : Gouvernement du Québec, Source 1, Source 2, Source 3, Source 4.

Note : Image de l’article générée par l’intelligence artificielle.

Retour

Abonnez-vous à l'infolettre

M'abonner